Publications

A la rencontre de ceux qui font DPO Consulting avec Isabelle Maurette

Publié le 22 septembre 2022

A la rencontre d’Isabelle MAURETTE, Responsable commerciale du bureau de Nice chez DPO Consulting Sud-Est.

Pouvez-vous vous présenter et nous dire pourquoi vous avez rejoint DPO Consulting Sud-Est ?

Isabelle Maurette : Après des études en droit à Nice, Bordeaux et Aix suivies d’une vingtaine d’années passées dans un Big Four, et plusieurs grands groupes internationaux dans des fonctions d’expertise et projets RH, ma dernière expérience m’a permis de découvrir le monde de la protection des données personnelles et de travailler pendant plus de 2 ans sur cette thématique lors de la mise en place d’un SIRH Groupe. J’ai souhaité approfondir cette matière en me formant en cours du soir au CNAM et en passant ensuite une certification de Délégué à la Protection des Données.   

Alors que je m’interrogeais sur le fait de quitter le monde des RH pour me lancer pleinement dans la protection des données, DPO Consulting Sud-Est souhaitait s’implanter sur la Côte d’Azur. Combo parfait qui m’a permis de rejoindre une équipe d’experts, dynamiques et professionnels et rester dans ma région pour développer l’activité, répondre à la demande et accompagner des organismes locaux.

Quelle est votre vision de la maturité des entreprises sur le sujet de la protection des données personnelles ?

Isabelle Maurette : Les entreprises ont conscience que la protection des données personnelles est un des domaines pour lequel leurs clients, prestataires, partenaires et salariés vont être attentifs. Aujourd’hui, le terme RGPD est connu et employé par tous, même si on ne sait pas toujours ce que cela recouvre exactement et souvent, la protection des données est assimilée à tort uniquement au domaine informatique.

Les entreprises ont ce souhait d’être en conformité avec la réglementation mais bien souvent sont perdues, faute de temps, de connaissances ou de moyens en la matière. Elles sont happées par le développement de leur business et la satisfaction de leurs clients et délaissent un peu ces mesures qu’elles considèrent comme « administratives » ou en bas de leur « to do list ».

Notre rôle est double : d’une part vulgariser cette nouvelle matière pour faire prendre conscience aux entreprises des enjeux juridiques, économiques et réputationnels ; d’autre part nouer un réel partenariat pour les guider et les accompagner dans leurs démarches de mise en conformité. 

Comment envisagez-vous le dernier trimestre 2022 et l’année 2023, et quelles sont vos ambitions pour le bureau niçois ?

Isabelle Maurette : Le dernier trimestre 2022 devrait voir s’agrandir l’équipe locale par le recrutement d’un consultant. Nous allons également installer nos bureaux à Nice, dans le quartier de l’Arenas, face à la grande Bleue !

Nous avons la chance dans les Alpes-Maritimes et le Var d’avoir de nombreux domaines d’activités (Industries, Informatique, Parfumerie, Hôtellerie, Santé, etc…) et de pouvoir répondre aux exigences de chacun grâce aux compétences et connaissances acquises plus largement au sein du groupe. 

Toutes ces entreprises et organismes locaux sont autant d’acteurs qui, s’ils ont initié certaines démarches, souhaitent quelques années après vérifier qu’ils sont toujours en conformité. Nous pouvons alors répondre au mieux à leurs démarches en devenant leur partenaire RGPD notamment par le biais de l’externalisation de la fonction de DPO.

Dans la perspective d’être toujours au plus près de nos clients, nous espérons pouvoir être bientôt physiquement présents dans le Var et en Corse, et nous allons contribuer à des évènements locaux inter et intra entreprises, et organiser des webinars pour sensibiliser les organismes privés et publics de la Côte d’Azur et de la Corse.